Contactez nous :  09 61 36 73 04
prix d'un appel local
bon_point

Mi- Ange, mi- démon, voilà comment je qualifierais ma fille… et autant  le dire franchement ce n’est pas tous les jours facile. J’ai tenté de multiples solutions pour canaliser ma petite boule de feu d’amour mais j’avais l’impression de passer mon temps à la gronder, à la punir. Tout était prétexte à ce qu’elle pique une crise : se coucher, se laver, manger  cela devenait insupportable pour tout le monde.

Il me fallait donc trouver une astuce et rapidement… Après une remise en question sur ma façon d’aborder les choses, car il ne faut pas se le cacher, les enfants sont de vrais éponges donc si je suis « légèrement » tendue cela a des répercussions immédiates sur leur façon de se comporter.  Bien évidemment être constamment zen et tolérante est, plus facile à dire qu’à faire mais encore une fois, il s’agit d’un cercle vicieux que l’on peut rapidement inverser s’il l’on arrive à prendre sur soi.

Dans un premier temps j’ai donc fait preuve d’une patience infinie et  tenté d’utiliser des méthodes de « super-Nany ». Je m’explique : J’ai pris une grande feuille, un stylo et demandé à Nathan et Anaïs de me rejoindre autour de la table. Nous avons décidé ensemble des règles qui devaient être appliquées pour que ça soit sympa pour tout le monde. Une fois la liste établie nous l’avons mise sur le frigo bien en vue. Après quelques jours malheureusement aucune amélioration n’était perceptible. J’ai donc choisi de compléter ma technique en  utilisant un tableau avec les tâches de chacun (mettre la table, ranger sa chambre…), réparties sur la semaine… là encore j’ai fait un flop !!!

A force de retourner le problème dans tous les sens j’ai repensé à ces fameux « bons points » distribués par les institutrices à leurs élèves.

Comment mettre en place les bons points :

J’ai imprimé et découpé des tickets que vous pourrez télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous.

tickets-bons-points

Acheté sur internet de belles images, appelé aussi « Grand bons points »  pour moins de 6€ (frais de livraison inclus)… Il y en a pour tous les goûts : on peut trouver des fées, des dinosaures, des animaux… Pour ma part, j’ai choisi les comptines…

Et pour ranger tous ces bons points durement gagnés commandé des jolies boîtes.

Ensuite venait la partie la plus compliquée : trouver une stratégie pour les distribuer. Au début, je pensais mettre en place des bons et des mauvais points récoltés et en fin de semaine on fait les comptes. Plus de bons points que de mauvais alors il y aurait une récompense… mais côté éducation positive c’était raté, sans compter sur le côté « règlement de comptes » et les drames à gérer.

Donc, je n’utilise que des bons points, restait à déterminer quand les donner, le but n’étant pas de déclencher une course aux bons points mais de valoriser un comportement, une action, une initiative intéressante.  Et puis ce qui me plait dans cette méthode, c’est qu’elle peut évoluer, au début les bons points sont« faciles » à gagner et une fois que de bonnes habitudes seront prises on pourra élever le niveau !!!

Distribuer des bons points :

Très vite, Nathan et Anaïs se sont pris au jeu… c’était toujours la surprise de savoir s’ils allaient recevoir ou non un bon point…

Anaïs a personnalisé sa boîte avec de petits strass, Nathan, lui préfère la cacher… c’est avec ce genre de détails que l’on se rend compte de l’intérêt que les enfants portent au concept.

ranger_bon_points

Le deal est : 5 bons points « récoltés », on choisit un « grand bon point ». Pour atteindre le graal, il faut 2 grandes images à échanger contre une sortie au cinéma, au bowling… ou bien encore un petit cadeau.

Je ne dirais pas que la mise en place de ce système a été révolutionnaire car les mauvais plis sont difficiles à perdre mais il faut reconnaître que l’on a gagné en qualité de vie surtout sur le quotidien. Les fins de journées sont plus sereines et on peut recommencer à vraiment passer de chouettes soirées ensemble.

Le petit plus Flore et Jeanne : Il est important de remettre le bon point au moment même de l’action afin de vraiment marquer le coup. C’est pourquoi même de sortie, j’ai toujours deux ou trois bons points dans mon sac.

Copyright © 2014